maigrir en étant enceinte

La prise de poids de la femme enceinte fait partie de la surveillance de la grossesse. Une prise de poids normale correspond à une moyenne d’un kilo par mois jusqu’au sixième mois de la grossesse. Durant le dernier trimestre, la prise de poids passe en moyenne à deux kilos par mois.

La Courbe De Poids Pour La Grossesse (1er, 2nd Et 3ème Trimestre)

Pour celles qui ont leur IMC inférieur à 25, il est conseillé de suivre une bonne alimentation équilibrée, parce que la prise de poids est inévitable et sera en moyenne entre 9 et 13kg. Une femme enceinte doit couvrir ses besoins nutritionnels qui sont différents des autres personnes d’un point de vue qualitatif. En revanche, « ses besoins ne sont pas tellement plus importants en termes de calories. Elle n’a donc pas besoin de manger pour deux », assure la diététicienne. Il est essentiel d’avoir une alimentation variée, saine et équilibrée, et cela est d’autant plus vrai pendant la grossesse. qui déconseille par ailleurs de consommer des aliments complets car ils contiennent de l’acide phytique qui empêche l’absorption de certains micronutriments. La prise de poids chez la femme enceinte doit être la plus régulière possible et augmenter progressivement jusqu’à votre accouchement. Mais surtout, tout dépend de votre poids d’avant la grossesse.
C’est pourquoi on évalue à 12 kilos une prise de poids moyenne durant une grossesse. Mais quand une femme « ne prend que » 9 kilos c’est bien aussi. En effet, grâce aux hormones, la grossesse déprogramme vos habitudes. Une femme peut garder sa ligne et son poids intact pendant des mois, mais une fois enceinte, la femme perd tout le contrôle de son corps, de son appétit et de ses envies alimentaires. La grossesse crée ainsi de nouvelles émotions et de nouveaux réflexes.

Enceinte De 6 Mois, Comment Ralentir Ma Prise De Poids ?

Dans tous les cas, il est recommandé pour une femme enceinte souhaitant maigrir d’entreprendre une perte de poids progressive plutôt que brusque. Plus particulièrement, les femmes enceintes pouvant perdre du poids sont celles qui sont en surpoids et ayant un IMC supérieure à 30 . De plus, pour certaines femmes, un excès de poids pendant la grossesse pourra avoir des conséquences néfastes. En effet, un excès de poids pourra entrainer une naissance prématurée, un accouchement par césarienne, ou encore un diabète de grossesse et une apnée du sommeil.
Les femmes en surpoids ont davantage tendance à perdre du poids en début de grossesse, sachant que « la prise de poids pendant la grossesse beaucoup moins associée au risque de complications que le poids avant la grossesse » proprement dit. Après neuf mois, leur prise de poids sera d’ailleurs souvent moindre que celle des femmes dont l’IMC est plus faible et «il semblerait qu’une femme obèse puisse prendre peu de poids pendant la grossesse sans que cela ne soit délétère». En moyenne, une prise de poids entre 12 et 16 kg est considérée comme « normale ». Il faut savoir qu’être enceinte n’est pas une raison pour manger deux fois plus ou au-delà de son appétit. Si l’on souhaite maigrir pendant la grossesse, il est bien évidemment important de s’accorder la bonne quantité d’aliments pour recevoir les apports nutritionnels nécessaires à une bonne santé. Il faut donc ne pas abuser sur les portions et réduire légèrement la quantité des aliments ingurgités.
Attention, ce ne sera pas forcément le cas de toutes les femmes. Néanmoins, il reste important de prendre en considération son IMC et de consulter un médecin lorsque l’on souhaite maigrir enceinte.
D’ailleurs, une trop grosse perte de poids pour une personne avec une corpulence normale pourrait être nocive non seulement pour la santé de la femme enceinte mais aussi pour celle du bébé. Il n’est pas rare de vouloir perdre du poids et de s’orienter vers un rééquilibrage alimentaire. Cependant, maigrir pendant la grossesse pourrait s’avérer nocif si l’on ne s’y prend pas de façon adéquate.
Une forte prise de poids se traduit généralement par un diabète gestationnel, voire des risques de maladies cardiovasculaires. Le bébé, quant à lui, a des risques de naître en surpoids (syndrome du gros bébé, de 4 kilos et plus), en cas de diabète gestationnel. Il arrive alors que les accouchements soient déclenchés avant terme, par césarienne, avec également un risque d’étranglement avec le cordon ombilical. Mais cela se fait rare car les femmes enceintes sont aujourd’hui très suivies par leur gynécologue et parfois même par des nutritionnistes. Un résultat qui va à l’encontre des habitudes des obstétriciens qui sont plutôt réticents à demander aux femmes enceintes de limiter leur alimentation. Pour une femme enceinte ayant un IMC dans la norme, il n’est pas nécessaire de perdre du poids.
Comment Maigrir Enceinte Sans Danger Et Sans Privation ? h4>
Le fait de mettre un peu moins de portions dans ses assiettes, tout en s’accordant la quantité nécessaire pour se rassasier, permet effectivement de perdre du poids. On prend inévitablement du poids, mais ce qu’on peut faire c’est de limiter la prise de poids, de sorte que seul le bébé grossisse. L’alternative pour garder la ligne est une alimentation saine, équilibrée et régulière. Seules les femmes qui ont un IMC, Indice de Masse Corporelle supérieur à 25 sont autorisées à suivre un régime pour maigrir pendant la grossesse.
N’hésitez pas à aborder ce sujet lors de votre premier rendez-vous avec votre gynécologue ou votre sage-femme. Le premier trimestre, il est conseillé de prendre entre 0 et 1 kg par mois. Pour le deuxième trimestre de grossesse, la femme (avec un IMC normal(compris entre 18.5 et 24.9), donc hors surcharge pondérale, maigreur ou obésité) peut prendre jusqu’à 1.5 kg par mois. Enfin au troisième trimestre, les besoins du bébé sont plus conséquents, une prise de poids d’environ 2 kg par mois peut-être normale. En moyenne, la prise de poids varie entre 9 et 13 kg, mais les femmes beaucoup plus fines peuvent prendre jusqu’à une vingtaine de kilos. Il est possible de perdre du poids et maigrir durant la grossesse. Si vous faites partie de ces femmes qui souhaitent mincir sans compromettre votre santé et celle du bébé dans votre ventre, découvrez ce tour d’horizon sur les conseils à suivre et tout ce qu’il faut savoir.