entrainement fractionné pour maigrir

Quel Exercice Fractionné Adopter ?

C’est démontré, l’activité physique est incontournable pour aider à mincir et à galber sa silhouette. « Elle favorise l’augmentation de la masse musculaire, la diminution de la masse grasse ainsi que celle des tours de taille et de hanches », précise Ingrid Castres, docteur en physiologie. Le « fractionné », cette façon de pratiquer une activité physique permettant de se dépenser plus et plus vite qu’une session en endurance, a sérieusement la cote.
Dans ce cas, vous perdrez du poids grâce à la course à pied, mais encore une fois cette option dépend de votre motivation, de votre pratique sportive et de votre implication. Une analyse plus poussée, comparant l’entrainement de sprint fractionné et l’entrainement continu à intensité modérée, a même révélé une différence plus importante encore de la perte de poids. Parmi les plus intenses, le fameux Tabata, qui alterne 20 secondes d’exercices et 10 secondes de récupération pendant 4 minutes. Le HIIT, sur lequel se base la majorité des études, exige une bonne, voire une très bonne condition physique. Pour preuve, « les athlètes l’intègrent dans leur plan d’entraînement », indique le Dr Souveton. La solution quand on désire s’y mettre et qu’on n’est pas une sportive confirmée ? Un coaching sur mesure, qui tiendra compte de nos capacités physiques et adaptera les efforts en conséquence.

Le Sport Fractionné Pour Maigrir Efficacement

« Quelqu’un qui reprend le sport doit choisir une activité qui ne l’agresse pas, donc pas trop intensive, ajoute le médecin du sport. L’erreur est de commencer trop rapidement et de ne pas pouvoir aller au bout de la séance. » D’où l’idée de respecter son niveau de départ pour prévenir le risque de blessure. « Quand on débute, n’importe quel cours– abdos-fessiers, boxe ou cycling – peut s’apparenter à une séance de fractionné, estime Stéphane Demouy. Mais si l’on désire des épaules fines, des bras musclés, une taille marquée, des fesses arrondies et des jambes fuselées, mieux vaut privilégier le renforcement musculaire en circuit training. « C’est indispensable de travailler le coeur et les capacités respiratoires, donc l’endurance, pour préparer son organisme à supporter les efforts soutenus de l’Interval Training », ajoute le préparateur physique.

  david o hare maigrir cohérence cardiaque

Davantage de séances seront d’autant bénéfiques, à condition de ne pas franchir votre limite physique, ce qui entraînera épuisement et risque de blessure. Cependant, les chercheurs ont remarqué que le fractionné était plus efficace pour perdre du poids. Ce type d’exercice demande moins de temps et permet de perdre 28,5% de poids en plus par rapport à l’effort en continu. Faut-il faire des entraînements de sport longs ou des petits exercices intenses en fractionné pour perdre du poids ? Des scientifiques des universités brésiliennes de Goiás et de Para et de la School of Sport, Health and Social Sciences au Royaume-Uni se sont interrogés. Ils ont analysé les résultats de 70 études différentes dans lesquelles les exercices continus d’intensité modérée sont comparés avec l’entraînement fractionné.
Idem en France, où les clubs de fitness multiplient les propositions de séances qui dépotent. Pour perdre du poids, doit-on privilégier des exercices de sport courts et intenses plutôt que des séances longues avec une intensité modérée ? Une étude scientifique publiée récemment répond à cette question. Le cardio-training est un moyen efficace de brûler ses graisses et de perdre du poids.
Le Bikini Body Guide de la coach australienne Kayla Itsines fait un carton mondial. Il faut dire que les photos avant/après qui ont précédé et suivi sa prescription cardio-musclée pendant douze semaines ont de quoi motiver les plus réticentes. Aux Etats-Unis, on ne compte plus les programmes courts et intenses comme « The 30-Second Body »(éd. Zinc Ink), opus du coach Adam Rosante, et le MetCon3, workout de trente minutes qui fait le plein dans les salles Equinox.
Ce dernier se compose de séries d’exercices rapides de forte intensité alternés avec des phases régulières de repos. Vous ne perdrez pas de poids en pratiquant la course à pied de temps en temps. Pour maigrir en courant, la régularité est une condition indispensable.
Cette consigne a encouragé les gens à étendre la durée des séances sportives afin de brûler plus de graisses. L’étude japonaise montre que cette recommandation n’est pas la plus efficace et qu’il vaut mieux entrecouper les exercices de pauses. Ces conclusions devraient permettre à de nouvelles méthodes de contrôle du poids de voir le jour. L’étude a été menée sur un groupe de 45 femmes en surpoids sur une période de 15 semaines à raison de 3 séances d’exercice par semaine. On a demandé à un premier groupe de pratiquer 20 minutes de fractionné par séance comportant 8 secondes de sprint suivies de 12 secondes de récupération passive (pédalage à moindre effort). Un deuxième groupe effectuait des séances d’endurance de 40 minutes à intensité moyenne. A titre de comparaison, les dépenses énergétiques des deux groupes étaient sensiblement identiques (un peu moins de 200 kcal par séance).
Au final, le premier groupe a perdu 3 fois plus de poids que le deuxième groupe. Par ailleurs, c’est sur les cuisses et les fesses que la graisse a été brûlée et non sur l’ensemble du corps comme cela est habituellement constaté. Pour maigrir efficacement en courant, le programme fractionné doit être défini en fonction de votre forme physique et de votre niveau en footing. Afin de perdre du poids grâce à la course à pied, nous vous conseillons de sortir 3 fois par semaine.