endométriose fait maigrir

Adénomyose Utérine : Comment Détecter Cette Forme D’endométriose

Malgré mon « non-problème de sur-poids » j’ai développé une endométriose infiltrante stade 4 et ne suis jamais tombée enceinte de ma vie (et ça ne m’arrivera jamais selon le chirurgien). Ce symptôme rend le diagnostic compliqué puisque presque toutes les femmes réglées ont des douleurs menstruelles. Néanmoins, des règles extrêmement douloureuses, obligeant à rester alitée, peuvent être le signe d’une endométriose. L’endométriose est une maladie gynécologique caractérisée par la présence de tissu utérin en dehors de l’utérus.
« Je suis actuellement concernée par cette maladie qui vous pourrit la vie au quotidien. Pendant huit longues années, je n’arrivais pas à avoir d’enfant. Au final, j’ai eu le bonheur, grâce à des FIV, d’être maman d’une petite princesse depuis quatre ans et d’un petit garçon qui a un mois. Je dois reprendre tous ces examens pas amusants du tout, mais pas le choix, la vie doit continuer avec les douleurs et cette sale maladie. J’espère qu’un jour, les chercheurs trouveront un traitement qui puisse soulager cette maladie. Toutefois, chez certaines jeunes femmes, les symptômes peuvent évoluer pendant plusieurs années car les douleurs pendant les règles et les rapports sont classiquement considérés comme quelque chose de normal ou de psychologique.
Durant les règles, mais aussi durant ou après les rapports sexuels pour certaines, en allant aux toilettes, en faisant du sport, durant l’ovulation… Ils font partie intégrante de la vie d’une endogirl, qui fait ce qu’elle peut pour vivre avec. La douleur est parfois tellement forte que certaines femmes atteintes s’évanouissent.

  viande blanche maigre

Endométriose : Tout Savoir Sur Cette Maladie Gynécologique Chronique

J’aime profondément mes enfants et j’aime mon compagnon mais quand j’ai des crises de douleurs, j’ai l’impression d’être un poids, une gêne alors qu’eux font tout pour m’aider quand je ne vais pas bien, ils sont aux petit soins ». Les premiers symptômes de l’endométriose se manifestent par des règles douloureuses, mais l’évolution de la maladie est souvent à l’origine d’autres douleurs au niveau des organes où les kystes se sont formés. L’endométriose peut par ailleurs entraîner des problèmes d’infertilité chez 30 à 40% des femmes touchées.
« Je Ne Pourrai Jamais Faire Le Métier Que J’aime » h4>
Cela concerne souvent les femmes jeunes dont les règles sont douloureuses assez rapidement, dès l’âge de ans. Le diagnostic est alors tardif, il se fait vers ans après quelques années d’évolution globale. Mais ce n’est qu’après l’âge de 30 ans qu’il est parfois trop tard, c’est-à-dire que la chirurgie ne peut plus enlever les lésions et que les médicaments n’empêchent plus une infertilité. Beaucoup de femmes atteintes d’endométriose se sentent frustrées par le peu de recherches disponibles sur la prise de poids liée à l’endométriose. Un médecin qui écoute et prend au sérieux les symptômes d’une personne est la clé pour trouver un traitement efficace. Pour ma part je n’ai jamais été en surpoids, bien que j’ai eu des écarts de poids considérables selon ce que je mangeais pendant des périodes assez longues. J’ai été très maigre ou « bien en formes » et en général il se trouve que c’est pendant les périodes où j’étais maigre (je ne fais pas une apologie de la maigreur attention ! mais une apologie du « bien-manger » ) que j’avais le moins de douleurs.
« J’ai toujours eu des règles extrêmement douloureuses mais on me disait que c’était « normal » donc je faisais avec. J’étais « une personne faible », « douillette », qui a « toujours mal quelques part ». Un jour, j’ai perdu connaissance et quand j’ai ouvert les yeux mes deux enfants de 5 et 9 ans me regardaient en pleurant parce qu’ils ont cru que j’étais morte ! Aujourd’hui, mes enfants sont grands mais ils se souviennent de ce jour. Après un énième malaise causé par de violents maux de ventre, on m’a fait une IRM et c’est là qu’on m’a trouvé une endométriose. J’appréhende le retour de mes règles, je ne sors jamais sans mes médicaments ; la douleur ne prévient pas et tantôt elle sera supportable, tantôt elle vous cloue au sol.